Voeux du président pour l’année 2019

Rouen le 17 Janvier 2019

Chers amis, chers collègues,

L’année 2018 fut une année importante pour notre groupe. L’association a adapté ses statuts conformément  à vos souhaits et ceux ci ont donc été déclarés auprès de la préfecture de Haute Garonne grâce à Nicolas Cénac que je remercie au passage. Notre réunion annuelle fut organisée à Paris « de main de maître » par Jean Marc Sabaté et Pauline Jouët et a connu un grand succès tant dans le nombre de participants que dans la qualité des présentations et des échanges qui s’y sont tenus. Enfin, le DIU de pathologie fonctionnelle connaît grace à Sabine Roman un succès croissant avec 87 % de reçus en juin 2018 et 55 inscrits fin 2018 ce qui constitue un record !

Nul doute, donc, que cette nouvelle année 2019 s’annonce sous les meilleurs hospices.  

Pour commencer, notre réunion annuelle sera organisée cette année à Toulouse sous la houlette de Vassilia Théodorou, Nathalie Vergnolle, Hélène Eutamène, Gilles Dietrich et Nicolas Cénac. Cette réunion se tiendra les 13 et 14 juin 2019 et sera encore l’occasion de faire un état de l’art dans notre discipline dans ses volets cliniques et fondamentaux. En particulier, une grande session sera dédiée aux intéractions neuro-immunes viscérales dans ses aspects mécanistiques mais aussi sur ses applications cliniques et thérapeutiques. De plus, les thèmes des alternatives thérapeutiques dans les troubles fonctionnels digestifs et de la neuropathie digestive seront mis à l’honneur. Cette année, un symposium autour de la perméabilité intestinale nous sera également proposé par les laboratoires Noventure. Comme l’année dernière, une session jeunes chercheurs « Philippe Ducrotté » permettra aux plus jeunes d’entre nous de pouvoir communiquer sur leurs travaux de recherches et un prix sera décerné pour récompenser les meilleurs d’entre eux. J’en profite pour remercier les laboratoires Biocodex qui nous aident dans cette initiative. Enfin, et comme chaque année, cette réunion annuelle sera l’occasion de tenir notre session du DIU autour de cas cliniques. Le programme définitif vous sera prochainement adressé et j’espère que vous y viendrez nombreux.  

Cette année verra également se tenir, comme toutes les années impaires, le congrès « Neurogastro 2019 » organisé par la Société Européenne de Neurogastroentérologie à Lisbonne du 5 au 7 septembre. J’espère que vous serez nombreux à participer. J’en profite au passage pour vous rappeler l’importance d’être à jour de votre cotisation de membre qui est très importante pour notre représentativité au sein de ces instances européennes, et vous fera de nouveau bénéficier d’un tarif préférentiel pour la réunion annuelle du GFNG à Toulouse. Avant la tenue de ce congrès, se tiendra de nouveau du 2 au 4 septembre la 3ème édition du Neurogastro Tandem meeting destiné aux « networking » entre jeunes chercheurs cliniciens ou fondamentaux. Pour y participer, il faut en faire la demande (les instructions figurent sur notre site internet www.gfng.fr) et la date limite se rapproche à grand pas !

Notre groupe est également très engagé dans la recherche. La détermination et la cohésion de nos chercheurs cliniciens et fondamentaux a pu déboucher récemment sur l’obtention de deux prestigieux contrats ANR dans le domaine de la douleur viscérale (Dr Nathalie Vergnolle et Dr Nicolas Cénac) et de 2 PHRC nationaux, l’un dans le reflux gastro-oesophagien (Pr Sabine Roman) et l’autre concernant la (très attendue) transplantation fécale dans le syndrome de l’intestin irritable (Pr Jean Marc Sabaté). Félicitations à ces porteurs de projets et je sais que notre groupe saura se mobiliser pour les aider à mener à terme ces projets ambitieux. Je souhaite à cette occasion souligner le rôle de l’Association des Patients Souffrant du Syndrome de l’Intestin Irritable (APSSII) qui a été par le passé à l’initiative de plusieurs projets de recherche et continue aujourd’hui d’y être impliquée. Cette association rencontre un succès grandissant. L’organisation annuelle des journées de l’APSSII regroupe années après années de plus en plus de membres et de soignants tant et si bien qu’il est probable que cette année voie le millième adhérent ! Cette association est actuellement engagée dans une démarche de reconnaissance auprès des autorités de santé, et elle recevra naturellement l’entier soutien du GFNG et de ses membres dans ce parcours.

Enfin, dans le but d’aider les jeunes chercheurs nous proposerons toujours cette année 4 bourses pour les congrès majeurs (DDW, NGM 2019, EUGW). Cette année a également vu la
première attribution du prix « Philippe Ducrotté », prix venant récompenser un travail de thèse de science dans le domaine de la Neurogastroentérologie. Cette initiative a été rendue possible grâce aux laboratoires Mayoly à qui j’adresse tous nos remerciements pour leur soutien. Cette année, ce prix a été « co-décerné » à deux brillantes lauréates, le Dr Charlène Brochard et le Dr Chloé Melchior, qui recevront leur prix au décours des JFHOD 2019.

C’est donc avec optimisme qu’au nom du bureau, je vous souhaite donc une excellente et enthousiasmante année 2019 pour vous même ainsi que pour vos proches.  
 

Bien amicalement

Guillaume Gourcerol